À paraître


Capture_d_e_cran_2018-10-22_a__19.18.18.jpg

Après Constantinople, éditions Gallimard, collection Sygne, janvier 2019.
Présentation de l'éditeur : ''Au début du XIXe siècle, un peintre parisien s’égare dans les confins balkaniques de l’Empire Ottoman. Il se retrouve prisonnier d’un domaine retranché dans les montagnes et de sa singulière intendante avec laquelle il noue des conversations qui bouleversent ses certitudes tout en nourrissant ses fantasmes. Dans ce conte à l’action tendue, sensuel et poétique, Sophie Van der Linden joue avec l’esthétique orientaliste pour interroger l’art et la représentation, la place des femmes, notre relation à l’Orient…''



Déjà parus

Capture_d_e_cran_2018-10-22_a__19.10.51.jpg

De Terre et de mer, éditions Buchet-Chastel, août 2016, (Folio n°6578 à paraître en janvier 2019)
''Eine Nacht, ein Leben'', aus dem Französischen von Valerie Schneider, Mare Verlag, août 2018
Le jeune homme est peintre, elle écrit de la poésie. La beauté les occupe tous deux. Elle envoûte le lecteur jusqu'à la fin déchirante, quand soudain le temps suspendu se heurte au fracas de l'Histoire, la culture et les arts à la barbarie de la guerre qui s'annonce. Le livre prend alors toute sa dimension, celle de la tragédie. Cent cinquante pages d'une rare intensité auront suffi à l'incarner magnifiquement.”
Michel Abescat. Télérama n°3488, 14/11/2016


Capture_d_e_cran_2018-10-22_a__19.05.39.jpg

L'Incertitude de l'aube, éditions Buchet-Chastel, août 2014
Sophie Van der Linden livre un récit à la première personne éblouissant, à la fois digne et bouleversant, tout en retenue, pénétré d'une innocence naturelle comme d'une lucidité extraordinaire, d'une force poétique si intense et sensible, qu'il place rapidement, comme par mimétisme, le lecteur en souffrance, enfermé lui-même, suffocant à son tour lorsque la chaleur devient insupportable et l'air irrespirable, tout imprégné d'une saleté poisseuse”.
Philippe-Jean Catinchi, Le Monde des livres, 09/02/2015


Capture_d_e_cran_2018-10-22_a__19.05.00.jpg
La Fabrique du monde, éditions Buchet-Chastel, août 2013, Folio n°5817
Sophie Van der Linden nous fait accompagner les secrets, les rêves et les révoltes d'une toute jeune fille à qui l'avenir a déjà été volé. C'est d'une poésie douce. Profondément vrai. Infiniment triste. Très beau”.
Xavier Houssin. Libération, Next, 07/09/2013


Bibliographie

Après Constantinople, Gallimard Sygne, janvier 2019
De Terre et de mer, Buchet-Chastel, août 2016 (Folio n°6578)
L’Incertitude de l’aube, Buchet-Chastel, août 2014
La Fabrique du monde, Buchet-Chastel, août 2013 (Folio n° 5817)